1/4

Historique

Madeleine Will 
Bernard Brinkert
Luc Brinkert, choeur de Bach, musique sacrée, concert en alsace
Luc Brinkert

Le « Chant Sacré » , constitué initialement uniquement d’un chœur mixte, fut fondé en 1887 par Eugène MÜNCH, organiste titulaire du temple St Etienne. A son décès, c’est Max SCHLOCHOW qui prit en main ses destinées. L’après-guerre (1918), vit se succéder à sa direction l’organiste mulhousien Albert PFRIMMER, puis l’organiste bâlois Jacques ZUBER.

Sous l’occupation, malgré les circonstances difficiles, le CHANT SACRÉ poursuivit une activité discrète autour du Dr Georges WILL. Après la guerre, ce dernier – qui avait dirigé la « Société d’orchestre de Mulhouse » - créa l’orchestre du CHANT SACRÉ, qui constitue depuis lors, avec le chœur, l’ensemble vocal et instrumental correspondant.

 

En 1952, le Dr WILL transmit ses responsabilité à sa fille Madeleine WILL, organiste au temple St Etienne et professeur au Conservatoire de Musique de Mulhouse. Elle a continué à faire découvrir l’œuvre de J.S. Bach, sans omettre de présenter des œuvres d’autres compositeurs (Monteverdi, Schutz, Haendel, Mozart, Beethoven, Langlais, Humber, …).

Au courant de l’année 1997, après 45 ans de direction, Madeleine WILL a cédé le pupitre de direction à Bernard BRINKERT, qui poursuit le but que s’étaient fixé ses prédécesseurs, à savoir « procurer aux auditeurs (comme aux musiciens) l’émotion artistique, ces moments de recueillement si rares et si nécessaires à notre époque matérialiste et trépidante ». 

 

Après de nombreuses années de direction, Bernard Brinkert a souhaité rejoindre le pupitre des choristes et laisser sa place à son fils Luc BRINKERT, prêt à redynamiser notre ensemble tout en s'inscrivant dans la tradition du Chant Sacré. Dans cette perspective, nous recrutons de nouveaux choristes et de nouveaux musiciens en vue de nos prochains concerts.